Skip to content

Électeurs de gauche, attention au vote utile !

25/10/2011

1/ Pour le PS, 2012 n’est pas 2002. Il faut rappeler qu’en 2002 Jospin était premier ministre depuis 5 ans. Une mandature qui ne cessa de décevoir après quelques mesures intéressantes. Son adversaire Chirac s’était, quant à lui, habilement mis en retrait tout au long de la cohabitation. Le candidat socialiste en 2012 n’aura pas ce passif. C’est Sarkozy qui, d’ores et déjà, pâtit de l’usure du pouvoir. Rien n’empêche en outre qu’il y ait une candidature dissidente à droite.

2/ Pour le PS, il n’est pas exclu que 2012 ressemble à 2007. En 2007, il y eut la logique du vote « utile », le PS se maintint donc au second tour tandis que les Verts et le PCF faisaient moins de 2%. Mais le PS perdit largement au second tour face à l’UMP. Bilan des courses: un vote « utile » inutile.

Vote utile ou pas, 2007 ou 2002, c’est la droite qui gagne.

3/ L’argument du vote « utile » s’appuie peut-être sur une idée fausse. Il suppose que les électeurs de gauche adoptent massivement la logique du moindre mal (le PS est un moindre mal par rapport à l’UMP). Mais les électeurs adoptent-ils toujours cette logique ? Il est permis d’en douter. A l’heure de l’abstention de masse et du brouillage des frontières entre gauche et droite, une partie des électeurs qui pourraient voter à gauche ne vote plus, ne se reconnaissant pas dans la force de gauche hégémonique. Des électeurs de gauche ne se déplacent plus au second tour. Il ne faut pas sous-estimer le fort ressentiment à l’égard du PS. C’est peut-être dommage, mais les culpabiliser ne changera rien…

4/ Une hypothèse. Un bon score du Front de Gauche, c’est un PS qui est contraint de pencher plus à gauche et qui peut, du coup, mobiliser les électeurs qui sont en passe de se détourner de lui. A l’inverse, un petit score du Front de Gauche pourrait faire perdre la gauche toute entière en décourageant beaucoup d’électeurs. Évidemment, cette stratégie comporte un risque à court terme (et comptons sur le PS pour dramatiser l’enjeu) : un duel UMP-FN au second tour. Mais il faut encore répéter que le vote « utile » ne fait pas une victoire au second tour. Et comparé au risque à long terme du vote « utile », ce risque est peut-être raisonnable.

5/ Cela fait de nombreuses années qu’il n’y avait pas eu de rassemblement des forces politiques à gauche du PS. Aujourd’hui, c’est chose faite ! Le Front de Gauche est en train de monter en puissance. Nous percevons enfin la possibilité d’une vraie gauche de rupture. Le vote utile risque malheureusement de tuer dans l’œuf cette unité nouvelle, faisant disparaître pour de nombreuses années tout espoir de transformation de la gauche.

Ainsi, le « tout sauf Sarkozy » en 2012, risque de nous condamner pour de nombreuses années à ne voter que pour des pauses dans la régression et encore dans le meilleur des cas. Jamais nous ne verrons mis en oeuvre un projet de transformation sociale. Vote « utile » peut-être inutile à court terme (comme en 2007) ; catastrophique à long terme.

Rédigé par Florian G. en octobre 2011.

Publicités
6 commentaires leave one →
  1. 30/10/2011 22:49

    Bonjour,un billet de mon blog de philosophie, intitulé
    ON A TOUJOURS RAISON DE S’INDIGNER
    vient d’être relayé par Mediapart :
    http://blogs.mediapart.fr/edition/les-indignes-mouvement-15m
    A bientôt, peut-être…

  2. lemexicain25 permalink
    31/10/2011 13:13

    De tout ceci, il en ressort que le seul vote utile à gauche c’est le vote Front de Gauche.

    Le vote utile jusqu’à maintenant n’a été qu’un vote par moindre mal. Redéfinissons le « vote utile » : le vote utile aux revendidations populaires, c’est le vote Front de Gauche. C’est en effet ce vote qui peut permettre de remobiliser les millions d’abstentionnistes des milieux populaires et donc de disputer au PS l’hégémonie à gauche. C’est donc bien ainsi que l’on fera gagner la gauche : par un vote positif au premier tour pour le Front de Gauche.

    • ROBBE permalink
      02/11/2011 12:14

      Oui, voter utile c’est voter vraiment pour nos vraies convictions. Quant à moi j’hésite fort entre Mr Mélenchon et Mme Eva Joly. En rêvant de les voir s’associer.Et cette fois je rejoindrais les absentionnistes au second tour, car je ne veux ni d’un parti de droite ou du centre, ni du parti socialiste qui n’est plus socialiste depuis si longtemps…Mais au-delà de mes convictions de gauche, il y a la nécessité de chercher pour une nouvelle société qui cesse de nous empoisonner , de nous tuer, de massacrer la nature (dont nous sommes)de trouver d’autres voies énergétiques que ce nucléaire que nous ne maitrisons pas plus que le tunnel du Mont Blanc voici quelques années…

      • lemexicain25 permalink
        02/11/2011 18:30

        Les propositions d’Europe-Écologie-les-Verts se rapprochent de celles du Front de Gauche sur certains points, mais je pense que toute alliance avec cette force politique est compromise par son engagement très majoritaire pour le « oui » au TCE en 2005, puis en faveur du traité de Lisbonne en 2007. Malgré les bonnes intentions d’EELV, ce mouvement reste dans une optique d’adhésion sans faille au projet européen tel qu’il est actuellement mené, c’est-à-dire libéral, antidémocratique, destructeur de services publics, au service des puissants… Je ne vois pas comment il est possible de renverser l’ordre établi sans dire dès maintenant que l’on désobéira au traité de Lisbonne, que l’on est prêt à mettre l’Union européenne face à ses contradictions et à proposer un autre modèle de société aux peuples de l’U.E. qui voudront bien nous suivre.

        Pour choisir entre le Front de Gauche et EELV, il faudra bien sûr examiner les programmes, mais aussi leur cohérence et les moyens proposés pour les appliquer. Je ne sais pas encore quel sera au juste le projet d’Europe-Écologie-les-Verts… Le nôtre figure dans « L’humain d’abord », édité chez Librio, et les moyens de son application sont détaillés dans le livre « Nous on peut ! », écrit par l’économiste Jacques Généreux et préfacé par Jean-Luc Mélenchon.

        Ce serait bien que l’on puisse trouver un terrain d’entente avec eux, mais il faudrait qu’ils fassent encore pas mal d’efforts pour cela ! Nous du point de vue environnemental je pense qu’on est plutôt bons… Eux sur l’Europe ont un paquet de contradictions à résoudre. Ce n’est pas juste une question de chapelle, il y a de vrais désaccords de fond. C’est en tout cas mon point de vue de militant.

        Pour ma part, au deuxième tour, je voterai Front de Gauche ou blanc.

  3. ROBBE permalink
    24/11/2011 15:11

    Merci, Lemexicain25. Je suis de plus en plus convaincue de voter pour le front de gauche, en effet.

  4. Brunet permalink
    14/12/2011 07:54

    Il n’y a que le 5° qui est bon !
    Les autres arguments viennent de défaitistes. Il ne faut pas voir Mélenchon faire 10 ou 20% mais GAGNER ! Il est là pour ça, et il en veut !
    Peu à peu Hollande baudruche se dégonfle, en fait il n’a eu pour lui que le dynamisme donné par la primaire, mais, franchement, on ne peut pas voter pour un candidat qui n’est même pas capable de faire une phrase. Quel orateur ! Et qui ne change pas beaucoup dans sa position par rapport à sarko. Les marchés avant tout, et le peuple se démerde. Non, les gens vont s’apercevoir qu’il n’y en a qu’un pour qui on peut voter…
    On sait pourquoi les autres refusent les débats avec JLM : il connaît ses dossiers, il n’a même pas besoin de notes, encore moins de nègres. Il a de la conviction, parce qu’il y croit! De toute façon, quand on a goûté la foi de Jean-Luc Mélenchon, on ne peut pas voter pour un autre. Par contre les électeurs virtuels de Hollande n’y voient que le moins pire…
    Il faut que tous ceux qui sont convaincus offrent pour Noël des Qu’ils s’en aillent tous et des L’humain d’abord. C’est pas ruineux, et moi je mets comme dédicace : « Pour que tu ne redises plus que tous les candidats de 2012 sont nuls ! + un petit commentaire affectueux, bien sûr.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s