Skip to content

Rassemblement le 5 mai à Paris Le Front de Gauche voit rouge [Est Républicain du 30/04/2013]

30/04/2013
by
Les membres du Front de Gauche sont déterminés à se faire entendre

Les membres du Front de Gauche sont déterminés à se faire entendre (Photo Ludovic LAUDE)

LE 5 MAI PROCHAIN, le Front de Gauche (FDG) manifestera à la Bastille, à Paris. Une date bien symbolique, puisqu’en mai 1789, les États généraux donnaient la souveraineté au peuple français. Objectif de la manifestation de dimanche ? « Lutter contre l’austérité et mettre fin aux hautes sphères de la finance », explique Emmanuel Girod, porte-parole du FDG et membre du bureau national du PG . Le parti tient à « redéfinir les règles sociales et démocratiques, afin de rendre son pouvoir au peuple ». Il envisage également la mise en place d’une VIe République qui, selon eux, élargirait le socle des droits, et étendrait la souveraineté populaire. « Pour nous, ce système de souveraineté doit être permanent, c’est pourquoi nous défendons l’idée d’un référendum révocatoire », ajoute-t-il.

Actuellement, « on subit une crise démocratique, économique et écologique. Sans démocratie, les deux autres ne peuvent pas fonctionner », précise Emmanuel Girod.

« Sensibiliser le plus grand nombre »

Depuis un mois environ, le Front de Gauche organise différents rendez-vous dans le département. « Pour sensibiliser le plus grand nombre, nous utilisons plusieurs moyens de communication : tracts, rassemblements ou encore collages ».

« Le parti a besoin de s’élargir et de se transformer en un mouvement populaire. Les citoyens doivent être garants du droit de décision », défend Joseph Gosset, représentant des non encartés […] Après un premier numéro du journal du Front de Gauche (sorti durant le 1er trimestre), un second sortira mi-mai, tiré à 75 000 exemplaires. Fin mai, une assemblée générale est prévue dans le cadre des élections municipales. Enfin, en juin, aura lieu la fête du Front de Gauche. […]

Concernant le 5 mai, 150 Bisontins se sont d’ores et déjà inscrits. Trois bus partiront, à 7 h, depuis le parking Battant. Il faut compter 30 euros pour le trajet aller-retour, 10 euros pour les étudiants et chômeurs précaires. « Tous les socialistes locaux sont aussi les bienvenus. » Un appel du pied ?

Renseignements : www.marchepourla6eme.fr, rubrique « comment venir ? », 25.marchepourla6eme@gmail.com

Contacts : 06 04 51 91 02 et 03 81 88 78 83

Léa CARDINAL

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s