Skip to content

Coûts des transports scolaires: à revoir dès la rentrée!

30/08/2013
by

 Communiqué du Front de Gauche du Grand-Besançon.

 

En juin 2012 le Conseil Communautaire du Grand Besançon a décidé d’augmenter la carte «Diabolo » dédiée aux jeunes scolaires. Ce tarif « Diabolo » donne accès à toutes les lignes du réseau , quel que soit l’horaire, y compris durant les vacances scolaires. Ce tarif mensuel était de 9,30 € pour le premier enfant et de 5,70 € à partir du second ; il a été porté respectivement à 15 € et 10 € en septembre 2012. Les parents d’élèves avec leurs organisations, la FCPE et la PEEP, réclament depuis ce jour là la suppression de cette hausse. Ceci afin de ne pas faire subir une trop lourde charge pour les familles mais aussi par équité par rapport aux autres secteurs du département qui prend à sa charge un aller retour famille/établissement scolaire au-dela d’une distance de 3 km.

Le Front de Gauche de Besançon soutient les parents et les citoyens qui se mobilisent pour obtenir la suppression de cette hausse. Ce n’est pas aux familles qui subissent déjà la crise de plein fouet de subir les hausses imposées par les transporteurs privés.

Le Front de Gauche de Besançon rappelle que la gratuité des transports est un facteur d’égalité. Le service public scolaire passe aussi par un droit aux transports gratuits quelque soit le lieu de d’habitation des familles : une solution possible serait l’établissement d’une carte scolaire gratuite (comme pour le reste du département) valable uniquement pour un aller-reour journalier pendant la période scolaire ; ainsi, les familles du Grand Besançon auraient le choix entre la formule payante actuelle et la formule gratuite.

C’est de plus un très mauvais signe pour la promotion et de développement des transports en commun nécessaire au désengorgement de la circulation et à la diminution des émissions de CO2  de 20% en 2020 selon les engagements pris.

Cette augmentation va accentuer les différences de tarifs entre les transports scolaires urbains et ruraux, accentuant les disparités entre les territoires. Si nous voulons véritablement changer nos habitudes de transport, ne faut-il pas réfléchir à des baisses de tarif plutôt qu’à des hausses en direction de la jeunesse qui sera les usagers de demain ?

Lors de la dernière réunion de la CAGB, le Président a annoncé que cette question allait être réglée en bureau. Nous souhaitons que le bureau revienne sur cette hausse.

Il existe des possibilités d’augmenter les recettes pour les transports par exemple en donnant les moyens aux services fiscaux de lutter efficacement contre les diverses triches aux impôts locaux des entreprises et des ménages. Il ne faut dans ce cas là non pas diminuer les agents du service public des finances mais augmenter leur nombre et donc leur efficacité.

Le Front de Gauche de Besançon rappelle son attachement à l’école publique, gratuite et obligatoire. A l’école et dans les moyens de se rendre à l’école.

Le Front de Gauche de Besançon appelle les parents d’élèves et les citoyens à soutenir les initiatives des associations de parents d’élèves.

 

Besançon le 29 août 2013

 

 

——————————————————————————————————————————————————-

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s