Skip to content

Loi El’Khomri : remise des résultats de la votation à la Préfecture

29/06/2016
by

Mardi 28 à 17h une centaine de militants ( le compteur de l’Est républicain s’est bloqué à 30 ) ont accompagné les représentants de l’intersyndicale du Doubs venus  remettre au Préfet les  5500 bulletins de vote  récoltés dans les services, les entreprises et dans la rue, et ce  dans le cadre de la votation organisée pour ou contre la loi travail.  Les résultats sont sans ambiguïté (95% contre la loi travail)  et confirment  le rejet massif des citoyens et de  l’opinion publique exprimé dans les sondages de ces derniers jours . Les organisations syndicales vont être reçues  au niveau national par le premier ministre  et la ministre du travail  ce jour .

LE MONDE | 29.06.2016 à 12h39 • Mis à jour le 29.06.2016 à 13h28    Dans un entretien au « Monde », Myriam El Khomri indique que l’objectif n’est « pas d’arracher un accord à tout prix ». « Il ne s’agit pas de nier des désaccords, mais d’aller aussi loin que possible pour dissiper les craintes », explique-t-elle, en développant les points sur lesquels le gouvernement entend faire un geste d’ouverture.
  • De nouveaux amendements déposés avec Christophe Sirugue, le rapporteur du texte : « Dans un souci de clarification, dans les cas où la loi ne prévoit pas la primauté de l’accord d’entreprise, nous souhaitons qu’au sein de chaque branche, employeurs et syndicats négocient pour définir les thèmes sur lesquels un accord d’entreprise ne pourra pas déroger à l’accord de branche », explique Mme El Khomri. Le gouvernement souhaite ajouter dans la loi « deux domaines où l’entreprise ne pourra pas faire moins bien que la branche » : l’égalité homme femmes dans le milieu professionnel et la pénibilité.
  • Associer les partenaires sociaux à la réécriture du code du travail : le gouvernement souhaite déposer un amendement qui associera le Haut Conseil du dialogue social à la refonte du code du Travail.
  • Eviter un 49.3 : « L’usage du 49.3 est prévu par la Constitution : ce n’est donc pas un passage en force. Mais nous pensons que les amendements proposés par le gouvernement répondent aux attentes exprimées par les frondeurs lors du débat à l’Assemblée », explique la ministre.

Quelques photos du rassemblement  : à noter que des représentants de parents d’élèves  étaient présents à ce moment pour protester contre des fermetures de classe pendant la tenue d’un conseil départemental de l’Education nationale

Dans les médias:

http://france3-regions.francetvinfo.fr/franche-comte/emissions/jt-1920-franche-comte

https://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/280616/la-loi-el-khomri-merite-un-referendum

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s